Visuel du bouquet de services académiques

Sciences biologiques et sciences sociales appliquées

Vous êtes ici : Accueil > Pédagogie >

Elaborer une progression

Un peu de théorie concernant la planification pédagogique. En d’autres termes, comment s’organiser pour traiter l’intégralité d’un programme ou d’un référentiel ?

La solution est de réaliser une progression qui permet d’organiser notre travail afin d’avoir le temps de « finir le programme ».

Pour établir votre progression, il faut :

1/ Planifier l’année scolaire

  • Même si le planning propose 36 semaines (durée " officielle " d’une année scolaire), il est préférable de considérer que 30 semaines environ seront utilisables. En effet, il est faut tenir compte du fait que quelques séances seront certainement annulées pour diverses raisons (temps d’orientation, projets divers, sorties pédagogiques…)

Voir un exemple de progression en Techniques professionnelles sanitaires et sociale + ergonomie

format PDF - 81.5 ko

2) Planifier des séquences d’enseignement

  • Cela consiste à organiser, pour une durée limitée, une prévision datée, plus approfondie, de la progression, autour d’une unité de contenu ("sous-thème"). Cette progression de séquence précise les stratégies pédagogiques et les compétences attendues.
  • Vérifier que vous traitez l’ensemble du programme
  • Vous pouvez réaliser une fiche descriptive par séquence
Fiche de séquence vierge format Zip - 9.5 ko

Voir un exemple de fiche descriptive d’une séquence SMS

Fiche de séquence sur la protection sociale format Zip - 10.2 ko

3) Planifier le déroulement d’une séance

  • Cela suppose une évaluation précise de la durée de chaque activité envisagée, que ce soit celle du professeur ou celle des élèves.
Fiche de séance vierge format Zip - 11.6 ko

Voir un exemple de fiche descriptive d’une séance de SMS sur la protection sociale

Fiche de séance sur la protection sociale format Zip - 18.6 ko

Remarque : Adaptation de la progression en cours d’année

  • Suivre autant que possible la progression prévue,
  • Contrôler son déroulement au fur et à mesure de l’année pour rattraper au plus vite d’éventuels retards,
  • L’adapter si nécessaire, sans perdre de vue votre objectif principal : traiter l’ensemble du programme, pour la réussite des élèves. La progression est un guide de travail, flexible et évolutif, à adapter à la classe, à son rythme, au vôtre, pour mieux réussir ensemble.

Et l’année suivante ?

On refait une progression… en tenant compte de l’année passée et des nouvelles données : durée de certaines séances à revoir, modification éventuelles des évaluations, difficultés des élèves sur certains points, mise à jour ou rénovation des programmes à prendre en compte.

Mise à jour : 12 septembre 2010