Visuel du bouquet de services académiques

Sciences biologiques et sciences sociales appliquées

Le site est en restructuration. L’architecture va évoluer jusqu’à février 2018 au plus tard.

Le montage vidéo

Outils pédagogiques au service des projets

Que ce soit dans le cadre de projets spécifiques ou dans celui de séances de cours s’inscrivant dans la progression pédagogique d’une classe, la réalisation et le montage de vidéos peuvent constituer des activités permettant de faciliter ou consolider l’assimilation de savoirs associés, de développer des compétences transversales et d’inscrire les élèves dans une démarche de projet. L’utilisation de logiciels de montage vidéo s’avère alors nécessaire. Je vous propose une sélections de solutions gratuites ou payantes.

Dans la plupart des cas, des montages simples seront suffisants, comprenant le découpage et le déplacement des bandes vidéos et sonores, des effets de transitions, des incrustations d’images et de texte ainsi que la gestion des bandes sons. Pour cela des solutions simples d’utilisation existent sur les différentes plateformes informatiques :

  • Windows Movie Maker : C’est l’outil de montage grand publique gratuit le plus utilisé sous Windows. Il est généralement préinstallé sur les systèmes Windows. Dans le cas contraire, il est inclus dans le pack "Windows essentials" téléchargeable sur le site de Microsoft.
  • Vidéopad : C’est une alternative intéressante à Movie Maker. Il offre plus de possibilités tout en restant accessible aux débutants. Le logiciel est gratuit pour une utilisation non commerciale. Il peut être téléchargé à l’adresse suivante : http://www.01net.com/telecharger/windows/Multimedia/edition_video/fiches/109170.html
  • iMovie : Il s’agit du logiciel de montage le plus populaire sous MacOS. Il offre des possibilités de montage avancées avec une interface intuitive. Il est évidemment gratuit pour les utilisateurs Mac.
  • Open Shot : Ce logiciel est à la fois simple, puissant, complet et gratuit. il est destiné aux plateformes Linux (Ubuntu...). Son téléchargement et son installation s’effectuent via les dépôts compilés dans les logithèques Linux comme "logithèque Ubuntu" ou "Appgrid"

Pour les enseignants qui désirent réaliser des montages plus complexes, incluant des effets spéciaux, des incrustations "vidéo in vidéo", des effets 3D ou la gestion de fonds verts, il existe des logiciels semi-professionnels. Les plus utilisés sont malheureusement payants.

Heureusement, il existe des logiciels gratuits absolument comparables aux références payantes. Comme tous les programmes avancés précédents, ils nécessitent un temps d’auto-formation mais ils offrent les même possibilités.

  • Hitfilm Express : C’est un mélange de Sony Végas Pro et Adobe Première dont la prise en main ressemble beaucoup à celle de Adobe et qui incorpore en partie les outils d’After Effect. Cerise sur le gâteau, Hitfilm est totalement gratuit pour une utilisation non commerciale. Il est téléchargeable sur le site "https://hitfilm.com/express" après une procédure d’inscription. Attention, il ne fonctionne que sur les systèmes 64 bits.
  • Kdenlive : Logiciel gratuit sous Linux. Très facile à prendre en main mais non moins puissant. Il est installable via les logithèques officielles Linux.

Enfin, avec le développement des appareils mobiles (smartphones, tablettes...), la prise et le montage de vidéos peuvent être grandement facilités en étant réalisés sur le même appareil. Ceci est d’autant plus intéressant que les caméras (APN) de ces terminaux ont fortement progressé ces dernières années. Sous Android comme sous IOS, il est possible de télécharger et installer gratuitement "KineMaster". Il s’agit du seul éditeur vidéo professionnel complet pour mobiles. Il incorpore tous les outils de montage des logiciels les plus puissants dans une interface incroyablement intuitive et simple d’utilisation. Un vrai bijou. Et bien sûre, il est gratuit s’il est utilisé à des fins non commerciales. Seule contrainte, la version gratuite incorpore un filigrane "Made with Kinémaster" aux vidéos. L’installation se fait via le Playstore ou l’Appstore.

Mise à jour : 21 septembre 2017